Le tennis, un sport pour tous les âges

Le tennis, un sport pour tous les âges

Par Claudine Hébert

Crédit photo: iStockphoto.com

Louise Côté, 47 ans, a découvert les plaisirs du tennis il y a 4 ans. Initiée par une copine qui l’avait invitée à disputer un match amical, elle a instantanément eu la piqûre. «J’ai adoré! J’avais l’impression de redevenir une enfant…», indique la joueuse qui consacre maintenant plus de six heures par semaine à son activité, dont une heure de musculation pour prévenir les blessures. Louise songe même prochainement à joindre les rangs de la célèbre ligue du Tennis féminin interclub de Montréal (TFIM).

Le côté social du tennis

Considérée comme la plus importante ligue féminine de tennis intérieur en Amérique du nord, cette association regroupe plus de 1 000 femmes de plus de 18 ans, provenant de divers clubs de tennis du Grand Montréal. Des équipes féminines qui s’affrontent chaque vendredi matin, de septembre à avril, au cours de matchs en double. Créée il y a 25 ans pour développer l’aspect social du sport, cette ligue offre la possibilité de jouer, dans un cadre un peu plus intense, contre des joueuses de même calibre. Plusieurs de ces femmes, qui n’avaient jamais joué au tennis de leur vie, découvrent pour la première fois les notions d’esprit d’équipe, d’entraînement et de compétitivité. La ligue compte quelques septuagénaires qui savent drôlement donner du fil à retordre à leurs jeunes adversaires…

Cet engouement de la part de la clientèle préretraitée et retraitée pour le tennis ne surprend nullement André Lemaire, fondateur de l’Académie de tennis, à Tremblant, et propriétaire associé de l’Inter-club à Piedmont. «Ce sont des gens réalisant qu’ils ont négligé leur santé et leur condition physique pendant des années. Et maintenant qu’ils ont du temps, que les enfants sont élevés, ils veulent être actifs. Le plus merveilleux dans tout ça, c’est qu’ils ont encore 30 bonnes années de tennis devant eux!», lance vivement le professionnel de tennis qui enseigne les techniques de ce sport depuis déjà trois décennies.

Les bienfaits du tennis sur la santé

Que de bienfaits!

Il faut dire que le tennis présente de nombreux avantages. Ce sport, qui stimule à la fois le cardio, la vitesse et l’endurance, permet de solidifier l’ossature (bon moyen de lutter contre l’ostéoporose) et les muscles qui servent d’amortisseurs aux articulations. Cette activité, pouvant permettre de brûler jusqu’à 500 calories par heure, aide également à rester mentalement et physiquement en forme.

Bonne nouvelle, la technologie moderne de fabrication des raquettes a considérablement diminué les risques de développer une épicondylite, l’inflammation du coude communément appelée tennis elbow. Mais les principaux facteurs jouant en faveur du tennis demeurent son coût peu élevé (l’accès aux terrains dans les parcs et les cours d’école est souvent gratuit) et la durée de ses matchs excédant rarement deux heures. Beaucoup moins de temps qu’une partie de golf!

Cela dit, le tennis figure tout de même parmi les sports pouvant susciter colère et frustration. Surtout quand des débutants décident de s’y initier sans préalablement prendre des leçons… Le tennis est agréable lorsque les deux ou les quatre joueurs (en double) peuvent échanger la balle sans avoir toujours à courir hors du terrain. Pour apprécier le tennis, il faut donc d’abord savoir diriger la balle et la contrôler. Une fois cette étape franchie, le joueur peut commencer à travailler la force et la rapidité de son jeu. «Les hommes font souvent l’erreur de croire qu’il faut absolument être en mesure de frapper la balle à 250 km à l’heure pour aimer le jeu !», déplore Denis Crotty, professionnel au club Sani Sport de Boucherville.

S'initier au tennis

S'initier au tennis

Quel est donc le meilleur plan de match pour s’initier au tennis ? André Lemaire, dont les judicieux conseils ont mené Sébastien Lareau et Sébastien Leblanc à la conquête des championnats juniors en double à Wimbledon et Rolland-Garros en 1990, recommande un programme incluant un minimum de cinq à six leçons privées auxquelles le joueur doit ajouter une à deux séances de pratique individuelle par semaine.

«En tout temps, le joueur ne doit pas se sentir essoufflé pendant la leçon. Dans le cas contraire, le pro ne respecte pas les limites et la progression de l’élève», ajoute le professionnel Lemaire. D’où l’importance de s’inscrire à un cours où le professionnel bénéficie d’un énorme panier de balles et d’un tube pour les ramasser. Après tout, la leçon sert à apprendre à jouer au tennis, non pas à courir après les balles !

Évidemment, il ne faut pas oublier que le jeu du tennis implique constamment des contractions brusques dans les articulations (chevilles, genoux, coude, poignet, épaules). Pour pratiquer ce sport le plus longtemps possible, il est fortement suggéré de prévoir régulièrement des exercices de musculation et de flexibilité.

Un bon échauffement et des étirements avant d’entrer sur le court vont aussi contribuer à prévenir les blessures. Enfin, l’essentiel pour aimer le tennis est de respecter ses limites et d’être constamment à l’écoute de son corps. Bien sûr, d’aucuns diront qu’ils jouissent encore d’un coeur et d’une tête de champion, mais attention !, les genoux, eux, n’ont plus 20 ans!

Choisir une raquette et profiter du programme Tennis Plus Banque Nationale

Choisir une raquette

Si l’on prévoit jouer de 5 à 6 parties par été, la raquette en aluminium (de 40$ à 50$)   augmentent le risque de blessure, particulièrement au coude si l’on joue sur une base régulière. Dans ce cas, mieux vaut privilégier une raquette en graphite, plus légère et moins vibrante (à partir de 90$). Les joueurs qui souhaitent améliorer la puissance et le contrôle de leur jeu devront, pour leur part, songer à investir un peu plus de 150$, voire jusqu’à 250$, pour une meilleure raquette.


Pour débuter: le programme Tennis Plus Banque Nationale

Afin d’initier davantage de gens au vieux sport de balle d’origine britannique, Tennis Québec a mis sur pied le programme d’initiation Tennis Plus Banque Nationale. Offert dans plusieurs municipalités et clubs extérieurs de la province à coût de 69,96$ plus taxes (prévoir quelques dizaines de dollars de plus dans les clubs intérieurs), ce programme comprend 12 heures de cours (4 heures de leçons techniques et 8 heures de jeu supervisé) ainsi qu’une raquette de qualité et une boîte de balles.

On s’informe auprès de Tennis Québec, au (514) 270-6060, ou en consultant le site www.tennis.qc.ca

Vous aimerez aussi:
Le stretching: s'étirer pour diminuer les tensions musculaires
La diminution quasi instantanée des tensions musculaires n’est que l’un des nombreux avantages que procure l’étirement, ou stretching. Liberté de mouvement et meilleure coordination sont du nombre.
Le yoga existe depuis 5000 ans. Pourtant, on commence à peine à en découvrir les multiples vertus. Regard sur une activité millénaire bonne pour le corps et l'esprit.
Le Qi Gong libère les tensions, fait circuler l’énergie, stimule notre corps et favorise la mise en oeuvre de notre potentiel d’auto-guérison! Pratiqué en Chine depuis des millénaires, le Qi Gong (prononcez tchi kong), fait un nombre grandissant d’adeptes en Occident.
Je fais mon budget beauté

Entre nous

Le billet d'Aline Pinxteren, Rédactrice en chef

Le temps d’une trêve

Vidéos